Erreur
  • Cannot retrive forecast data in module "mod_sp_weather".

London, un an après...

Un an de voyage, avec une date précise de retour, permet de mesurer combien le temps passe vite. Nous avons l'impression d'être partis hier et pourtant, durant ce qui nous a semblé un temps très court, nous avons vu nos enfants grandir et évoluer tellement ! Et nous ne parlons pas des cheveux qui poussent... Ils ont bien entendu conservé leur tempérament avec leurs bons et leurs moins bons côtés mais nous les trouvons aujourd'hui plus ouverts, plus capables d'apprécier un beau paysage, une rencontre, un coucher de soleil et même, parfois, une randonnée un peu difficile. Même s'il n'est pas tous les jours facile d'être 24h sur 24 avec ses enfants, nous avons grandement apprécié ces moments privilégiés.

 
Est ce que nous avons changé ? Sans doute que non, personne ne change jamais vraiment. Nous croyons plus avoir réveillé certaines choses en nous, avoir pris conscience plus amplement du monde qui nous entoure, d'en avoir apprécié chaque aspect mais aussi de nous questionner sur ce monde et sur ce que nous souhaiterions en faire, à notre petite échelle.
 
Voyager au long cours c'est inévitablement sortir de sa zone de confort, s'adapter aux changements de culture, de coutumes et de fonctionnement après chaque passage de frontière. Cette adaptation nous est apparue de plus en plus facile au fil des pays où des régions traversées. Nous n'avons pas appris à vivre dans une zone d'inconfort et d'incertitude, nous pensons que c'est le voyage, les rencontres, les kilomètres, le camion qui sont devenus notre zone de confort dans laquelle au bout de quelques mois nous évoluions de plus en plus aisément. Le retour nous replongera-t-il dans une nouvelle zone d'inconfort qu'il faudra apprendre à gérer ? Il est encore trop tôt pour le dire. Mais comme nous l'avons promis à certaines personnes croisées le long de notre route, nous ne manquerons pas de poster sur le site un article, dans quelques mois, pour aborder l'après voyage...
 
Peu importe ce que l'avenir nous réserve, nous avons vécu cette expérience à fond, nous l'avons appréciée au-delà de tout ce que nous avions imaginé et ne sommes pas prêts de l'oublier !
 
Ce qui a fait de ce voyage une aventure humaine extraordinaire, ce sont les rencontres, toutes les personnes qui nous ont ouvert une porte (de leurs maisons, de leurs villages ou de leurs véhicules), tous ceux qui ont partagé avec nous un rêve, un conseil, un bon plan. Nous voudrions tous les remercier avec une pensée particulière pour tous les enfants des villages SOS qui nous ont apportés bien plus qu'ils ne pourraient l'imaginer. Nous ne les oublions pas et nous espérons que vous non plus ! (Www.sos-villages-enfants.be)
 
Pour tout cela, pour nous avoir suivi et pour tout le reste, 
 
MERCI !

Gold Picasa Gallery