Erreur
  • "Couldn't resolve host 'query.yahooapis.com'" in module "mod_sp_weather"

    Cannot get "Ferrières" woeid in module "mod_sp_weather".

    "Couldn't resolve host 'query.yahooapis.com'" in module "mod_sp_weather"

    "Couldn't resolve host 'query.yahooapis.com'" in module "mod_sp_weather"

    "Couldn't resolve host 'query.yahooapis.com'" in module "mod_sp_weather"

    Cannot retrive forecast data in module "mod_sp_weather".

Oz... Un pays magique ?

Voici 15 jours que nous sommes en Australie et nous n'avons pas encore écrit une ligne sur le site... C'est sans doute parce que l'Australie génère en nous des sentiments partagés. Oui, c'est un pays agréable où nous retrouvons beaucoup de facilités que nous n'avions plus depuis 6 mois : langue, banque, supermarchés, infrastructures routières, gestion des déchets, grand sentiment de sécurité, etc; Oui, c'est un pays où l'on trouve partout des plages paradisiaques où l'océan présente, en été, une température idéale; Oui, nous y avons déjà croisé les sympathiques wombats, les kangourous bondissants et les doux koalas. Toutes ces images de l'Australie sont vraies et en font un pays agréable à visiter. Nous avons parcouru Sydney et Melbourne où il fait bon flâner et où, malgré le monde, le rythme de vie semble plus cool et moins agité qu'en Europe.

Mais, malgré tout, l'Australie ne représente pas à nos yeux l'eldorado dont nous avions l'habitude d'entendre parler en Europe. Peut être cela vient-il du fait que nous venons d'Amérique du Sud ? Par rapport au 6 derniers mois, les habitants, bien que sympathiques, ont perdu la chaleur naturelle et l'accueil que nous ont toujours manifestés les sud américains. Nous retrouvons également une contrée où, comme en Europe sans doute, les contraintes et les règles sont beaucoup plus présentes : fini de s'arrêter où on veut pour dormir, fini de laisser la tente dépasser de 5 cm de l'emplacement attribué, fini d'aller acheter une bouteille de vin au supermarché sans l'autorisation adéquate, fini de laisser les enfants aller seuls, au bar de la brasserie pour se commander un coca, etc... Rien de bien grave mais des tas de petites choses qui restreignent la liberté que nous appréciions tant en Amérique du sud.

Cela dit, après quelques jours, toutes ces contraintes nous heurtent déjà moins et nous en prenons notre parti, bien décidés à profiter pleinement de ce que ce pays-continent peut nous offrir ! C'est donc dans cet esprit que nous avons pris notre envol, avec Marine venue nous rejoindre, pour le centre de l'Australie qu'on nous avait décrit comme une fournaise pleine de mouches... Et là, petite déception, pas par manque de mouches, mais parce que nous passerons les 2 premiers jours sous la pluie et en ayant presque froid. Heureusement, le soleil reviendra à temps pour que nous puissions profiter de la palette d'ocre qu'offre le lever du soleil sur Uluru et nous mettrons à profit la faible température pour effectuer des randonnées interdites dès que la température atteint 36°c. C'est sous le soleil que, pour notre dernière nuit dans l'outback, nous irons jusque Kings Canyon. Là, Damien et moi nous échapperons quelques heures pour une randonnée sur les crêtes qui nous fera découvrir la splendeur du lieu tandis que les enfants barbotent en contre-bas sous l'oeil vigilant de Marine.

PS : toutes les photos dès que possible ...


Gold Picasa Gallery