Erreur
  • "Couldn't resolve host 'query.yahooapis.com'" in module "mod_sp_weather"

    Cannot get "Ferrières" woeid in module "mod_sp_weather".

    "Couldn't resolve host 'query.yahooapis.com'" in module "mod_sp_weather"

    "Couldn't resolve host 'query.yahooapis.com'" in module "mod_sp_weather"

    "Couldn't resolve host 'query.yahooapis.com'" in module "mod_sp_weather"

    Cannot retrive forecast data in module "mod_sp_weather".

Une semaine féerique parmi les glaces de patagonie

 

Depuis quelques semaines, nous savions que le parc des glaciers allait être notre point le plus austral, notre timing ne nous permettant pas de descendre plus bas. Ce que nous ignorions c'était que ce serait l'occasion de revoir ou de rencontrer d'autres familles de voyageurs, pour la plupart en route vers le sud. Pour notre plus grand bonheur, et celui des enfants, à El Chalten, dans la portion nord du parc, nous avons retrouvé les Cavagnis, accompagnés de quatre autres familles françaises en voyage : les Jealou tour, les Alea sans aleas, les Mansah ainsi que Jöelle, Thierry et Quentin. C'est avec toute cette petite bande de grands et de petits que nous avons gravi les pentes abruptes nous emmenant au pied du Fitz Roy.

Cette première randonnée dans le parc se termine par 2km de montée, à flanc de montagne, où l'on prend 400m d'altitude en peu de temps. Mais, au bout, ce chemin difficile fait subitement découvrir la paroi du Fitz Roy qui surplombe majestueusement une lagune entièrement recouverte de glace. Les enfants y tenteront de faire des trous dans la glace à coup de cailloux... Par miracle, aucun d'eux ne reviendra les pieds trempés d'eau glacée.

Les trois jours passés à El Chalten seront l'occasion de passer de bons moments avec d'autres voyageurs en échangeant des bons plans, de la musique, des films, des vêtements trop petits, des moments autour d'un verre ou d'une bonne gaufre de Bruxelles à la wafleria locale !

Nous y ferons en deux fois près de 50 km de randonnée avant de prendre la route vers le sud du parc pour admirer l'un de ses plus grand glaciers, le Perito Moreno. C'est avec les Alex, Agnès, Louanne et Eline que nous découvrirons ce géant de glace et que, durant toute une journée, nous l'écouterons gémir et craquer avant chaque effondrement. Nous en verrons tomber des pans de glace grands comme des maisons qui, lorsqu'ils touchent les eaux du lac provoquent vagues et remous. Nous serons surpris de voir subitement apparaître un nouvel iceberg provenant des profondeurs englouties du glacier. Nous y subirons les pluies glacées avant d'être réchauffés par le soleil de l'après-midi. C'était glacial mais çà valait le coup !

Pour nous remettre de cette journée en douceur et ne pas quitter trop vite nos amis voyageurs, nous terminerons ensemble la visite du parc par son extrême sud sur les bords du Lago Roca. Nous y resterons deux jours, le temps de profiter du calme du lieu, de passer une nouvelle soirée ensemble avec aussi les Cavagnis venus nous y retrouver et les "rouquins voyageurs" rencontrés sur place. Ayant encore quelques fourmis dans les jambes, nous gravirons le Cerro Cristales d'où l'on a pu contempler à nouveau le Perito Moreno ainsi que la large palette de bleus offerte par les eaux des lacs environnants.

Après cette semaine bien remplie par une soixantaine de kilomètres à pieds, c'est le coeur un peu lourd que nous avons fait nos adieux à tous nos amis, nos chemins de voyage ne se croiseront sans doute plus. A tous nous avons donné rendez-vous en Europe, espérant sincèrement se revoir un jour. Quand à nous, nous mettons le cap sur la côte atlantique !


Gold Picasa Gallery