Erreur
  • "Couldn't resolve host 'query.yahooapis.com'" in module "mod_sp_weather"

    Cannot get "Ferrières" woeid in module "mod_sp_weather".

    "Couldn't resolve host 'query.yahooapis.com'" in module "mod_sp_weather"

    "Couldn't resolve host 'query.yahooapis.com'" in module "mod_sp_weather"

    "Couldn't resolve host 'query.yahooapis.com'" in module "mod_sp_weather"

    Cannot retrive forecast data in module "mod_sp_weather".

Buenos Aires

La capitale argentine est une ville magnifique et très agréable à parcourir à pied. Dans les quartiers du centre ville, les larges avenues et l'architecture des bâtiments nous font penser à Paris. La ville se compose de différents quartiers avec, chaque fois, une atmosphère différente : San Telmo, coeur du tango argentin se compose de rues plus étroites et plus animées avec son marché dominical; Puerto Madero est l'ancien port dont les bâtiments ont été reconvertis en espaces de logements et où il est agréable de flâner le long des berges, dans l'ombre des grues de déchargement; Recoleta avec son piétonnier qui mène au cimetière du même nom, avec sa végétation et ses terrasses, appelle à la détente au pied de son immense Hévéa; San Nicolas et Retira, endroits idéals pour les achats de noël en parcourant les galeries commerciales et les magasins des artères principales et des piétonniers du quartier; la Boca, quartier plus pauvres mais qui brille par les couleurs de ses maisons et la ferveur qui entoure son équipe de football; ...

Cependant, derrière ces belles façades, la ville ne peut dissimuler bien longtemps ses difficultés économiques et son passé dictatorial : Comme dans toutes les grandes villes du monde, on y croise quantité de sans abris mais ici, nombreux d'entre eux sont des enfants qui jouent et campent dans la rue; les grandes inégalités sociales se devinent à l'importante présence policière le long des artères principales et aux nombreuses mises en garde contre l'insécurité que nous avons reçues de la part des Porteños; nous avons également eu l'occasion d'assister à une grande manifestation en souvenir des émeutes de 2001 qui faisaient suite à la crise économique argentine et qui firent 28 morts et enfin, à l'émouvant manège des "mères de mai" tournant autour de la place principale de la ville en souvenir de leurs disparus et pour réclamer justice envers les tortionnaires de leurs proches...

Bref, une ville qui vaut plus qu'un détour et qui mérite que l'on s'intéresse à son passé mais aussi à son histoire récente.

PS : Le camion a pris le chemin du port, nous séparant d'une partie de notre électronique. Nous ne sommes actuellement plus capable d'ajouter des photos avec les articles. Nous cherchons une alternative. Dans l'attente, quelques photos seront disponibles régulièrement sur la page facebook du Tin Can Truck.


Gold Picasa Gallery