Erreur
  • Cannot retrive forecast data in module "mod_sp_weather".

Une semaine dans le Drakensberg

Après le Lesotho , nous sommes revenus en Afrique du Sud en traversant le Drakensberg, chaîne de montagnes qui comprend les points les plus hauts du pays. Durant une semaine, nous avons parcouru les magnifiques sentiers de randonnées et l’on peut dire que les dragons ont été plutôt cléments. Parfois, nous avons quitté le Tin Can Truck dès l’aube afin de ne pas réaliser les ascensions difficiles sous une trop forte chaleur. Le réveil de Cloé et Nathan n’a pas toujours été facile, il a fallu supporter quelques grognements mais, à chaque fois, cette mauvaise humeur s’est rapidement dissipée pour laisser place à de bons marcheurs très courageux face aux pentes parfois abruptes de ces montagnes. Les départs matinaux nous ont valu de réaliser certains tronçons dans la brume du petit matin en y rencontrant notamment des gros babouins en travers du chemin. Une seule fois, les dragons fatigués n’ont pas dégagé à temps les brumes de leurs sommets et nous n’avons ainsi pas pu admirer les chutes de Tugela, hautes de 948 mètres en 5 sauts. Malheureusement, nous distinguerons à peine le premier saut alors que nous nous étions hissés à 3000 mètres d’altitude dans le but de les admirer. Heureusement, le temps s’ouvrira lors de la descente nous offrant un spectacle fabuleux sur les falaises et la vallée de cette portion nord du Drakensberg.

Au-delà des randonnées, le Drakensberg nous a également offert de quoi nous rafraichir dans les piscines naturelles de la Sterkspruit river et l’occasion de nous poser plusieurs jours d’affilées dans un même camping (ce qui ne nous était plus arrivé depuis longtemps). Cette courte vie de sédentaire a permis aux enfants de se lier d’amitié avec Esther et Zelda, deux jeunes sud africaines en vacances et d’ainsi pratiquer leur anglais. Durant ce séjour dans le camping, nous subirons également deux « attaques » de singes dont l’une les emmènera jusque dans le Tin Can Truck où ils piqueront un paquet de biscuits, au grand désespoir de Cloé et Nathan J Lors de la seconde, mieux préparés et grâce à Nathan armé de son lance-pierre, nous ne subirons aucune perte…  A présent, nous allons nous accorder un jour de repos avant de prendre la route vers les réserves animalières. A nous les Big 5 !


Gold Picasa Gallery